Le financement d’une formation professionnelle en kinésiologie

Actualités

Parmi les métiers proposés en France, celui de la kinésiologie n’est pas encore reconnu dans le monde du travail. De ce fait, le financement d’un tel métier ne peut pas se faire au niveau du CPF. Pour confirmation, aucune formation en kinésiologie ne dispose d'un titre au RNCP octroyé par France Compétences jusqu’à maintenant.

5484433_kinesiologue.png

Acceder à votre formation intégralement financée par le CPF

Grâce au CPF, vous pouvez bénéficier d’une allocation en euros pour la dépenser dans une formation professionnelle certifiante 100% GRATUITE !.

Inscription rapide

(Gratuit et sans engagement)


En soumettant ce formulaire, vous acceptez d’être recontacté pour votre formation 100% gratuite.

Les moyens indispensables pour le financement d’une telle formation

Aussi bien pour les salariés, indépendants ou en situation de chômage, il s’avère envisageable de solliciter un financement pour une reconversion au métier de kinésiologie. Il n’est pas toujours évident d’obtenir un financement pour une formation de ce genre. Mais un projet robuste, bien chiffré et réalisable, conditionnera l’acceptation d’un tel financement.

Les rares organismes qui procèdent à ce type de formation peuvent préparer un dossier de demande de financement individuel garantissant l’assurance d’un tel projet professionnel. Cette assistance se démarquera pour garantir les chances pour obtenir le financement du cursus demandé.

L’organisme de formation se destine à favoriser la professionnalisation de tout projet individuel de formation. Le dossier présenté devra expliquer la pratique de la kinésiologie. Les points sur le déroulement des séances, les tests musculaires, les techniques d’équilibration, sont inclus dans la présentation. Avec les analyses et les études du secteur et le développement des activités du métier en cabinet, l’organisme de formation peut prouver la qualification du métier de kinésiologie et valider ainsi la demande de financement de la formation relative.

Mobilisation du CPF par les salariés

Tout salarié peut utiliser ses droits cumulés sous le CPF pour suivre une formation qualifiante. En soumettant de multiples conditions, le CPF permet de maintenir le niveau de salaire durant toute la durée des cours effectués à ce titre. La Caisse des dépôts et Consignations en assure la gestion.

Mais jusqu’à maintenant, la formation financée par le CPF pour la reconversion au métier de kinésiologie n’est pas encore possible. Malheureusement, sa reconnaissance n’est pas encore adoptée par un titre accordé par le RNCP au niveau de France Compétences.

La présentation de l’OPCO ou Opérateur de Compétences

En signant une convention collective, tout employeur contribue à une participation financière destinée pour la formation des salariés auprès d’un opérateur de compétences ou OPCO.

 Chaque employé peut directement y déposer une demande de financement. Il peut également s’agir d’un projet de montée en compétences pour financer certains stages de la formation en kinésiologie. 

 La France dispose de 11 OPCO dont l’OPCO 2i, Atlas, l’OPCO Santé, l’OPCO EP, l’Afdas, etc.

Le point de vue pour le CPF de Transition Professionnelle

Si la demande est soumise à l’OPCO par le salarié lui-même, la demande de ce dispositif peut permettre de suivre la formation d’une école pour se reconvertir tout en continuant de percevoir une rémunération.

Néanmoins, il faudra considérer le fait que ce dispositif n’est pas mobilisable à cause de l’absence de titre au niveau du RNCP.

Les observations du PRO – A ou reconversion

En complémentarité avec le PDC et le CPF, l’objectif du PRO-A est d’encourager l’évolution professionnelle des salariés les moins qualifiés avec de multiples séances de formation visant une nouvelle qualification professionnelle. Ces formations peuvent être effectuées en dehors ou durant le temps de travail avec maintien de la rémunération. Malheureusement, ce dispositif ne peut pas s’appliquer qu’avec un titre de reconnaissance du RNCP.

Le Plan de développement des compétences (PDC)

Le PDC est un dispositif permettant aux salariés de suivre des formations professionnelles dont l’initiative revient à l’employeur. L’objectif est d’adapter les méthodes de travail conformément aux grandes évolutions de société.

Il s’avère ainsi indispensable de travailler dans un secteur très proche ou en lien avec la formation en kinésiologie.

Les conditions des programmes d’entreprises et des ruptures conventionnelles

Il est vivement recommandé à tout salarié d’être toujours en contact avec les ressources humaines de leur société pour présenter un nouveau projet professionnel. Eventuellement, la société peut déjà disposer d’un plan de formation interne destiné pour les salariés avec une reconversion.

Par la même occasion, le salarié peut soumettre une rupture conventionnelle en présentant le projet de formation qui lui tient particulièrement à cœur. Souvent, l’employeur peut prendre en charge le financement d’une formation certifiant et qualifiante. Néanmoins, cet accord est conditionné si le demandeur prouve que la formation initiale débouchera sur une véritable insertion professionnelle en tant que kinésiologue.

L’obtention d’un tel financement implique une garantie provenant de l’employé qu’il saura se lancer dans le nouveau métier, une fois qu’il disposerait de sa certification.

Dernières actualités

Recherche

Catégories

  • Actualités [574]
  • Management [58]
  • Langues étrangères [16]
  • Informatique [5]
  • Bureautique [4]
  • Création d'entreprise [3]
  • PAO [2]