Accès à la formation avec l’adoption de la monétisation du CPF

Actualités

Pour simplifier les procédures, le Compte Personnel de Formation géré en heure auparavant, sera désormais alimenté en euros. Ce changement implique des rénovations aussi bien au niveau du salarié qu’à celui des autres intervenants de la formation professionnelle.

6116594_monetisation_du_cpf.jpg

Acceder à votre formation intégralement financée par le CPF

Grâce au CPF, vous pouvez bénéficier d’une allocation en euros pour la dépenser dans une formation professionnelle certifiante 100% GRATUITE !.

Inscription rapide

(Gratuit et sans engagement)


En soumettant ce formulaire, vous acceptez d’être recontacté pour votre formation 100% gratuite.

Les Compte personnel de Formation et CPF de transition facilités avec une monétarisation des droits

Le CPF de transition et la réforme du Compte personnel de Formation, ont été mis en œuvre en 2019. Le fonctionnement de ces dispositifs se base sur la formation professionnelle et sur l’apprentissage. La monétisation du dispositif figure parmi les rénovations apportées. Les modifications ont continué sur les comptes des salariés par rapport à la formation continue.

Principalement l’alimentation et des crédits cumulés en heure ont été transformés en euros. Il s’avère important de constater que la monétisation du CPFT est ainsi destinée à simplifier la compréhension des droits à formation pour le salarié. Une fois que l’application CPF mobile serait disponible, chaque salarié pourra prendre en compte des formations qui lui sont accessibles avec une unité de compte du CPF de transition en euros.

Le coût d’une heure de formation avec le CPF de transition

Bien avant l’analyse des réactions des salariés avec la monétisation de leur CPF, le transfert des heures en euros a dû être effectué dès les premières heures de l’année suivante. Néanmoins, la question de valorisation de ces heures acquises a été la source de plusieurs débats et discussions.

Dans un premier temps, les discussions ont tourné autour de nombreuses problématiques entre tous les acteurs de la formation professionnelle. Initialement, une heure de crédit est définie à 14.28 euros. Pour plus de simplification et de visibilité, le taux de conversion d’une heure de crédit a été fixé à 15 euros pour des raisons de simplification et de clarté. Ainsi, les salariés, qui avaient 10 heures de solde sur leurs comptes, ont vu le solde de leur CPF de transition passer à 150 € au début de l’année 2019.

La justification de ce taux de 15 euros de l’heure correspondait au coût moyen de formation pour les salariés et les demandeurs d’emploi, selon le Ministère du Travail.

La prise en compte des règles d’alimentation du Compte Personnel de Formation 

Les CPF des salariés ayant travaillé durant plus de 50 % du temps légal ainsi que les indépendants seront annuellement crédités de 500 euros à partir de la première année. Le crédit s’élèvera annuellement à 800 euros pour certaines catégories de salariés. Dans tous les cas, le plafond d’un CPF sera limité à 5.000 Euros ou 8.000 Euros selon les cas.

L’alimentation du compte des salariés ayant travaillé moins d’une mi-temps sera calculée au prorata de leurs durées de travail. Par ailleurs, les abondements du CPF de transition sont légalement autorisés par la loi. Ces versements volontaires de la part de l’entrepreneur peuvent résulter d’accords de branche, d’entreprises, ou autres ….

Chacun pourra mobiliser son CPF pour « payer » les frais pédagogiques et de validation des formations suivies. Les autorités publiques ont déjà fait savoir que la liste (et les prix) des formations accessibles serait scrupuleusement surveillée et encadrée. Il faudra toutefois attendre la fin de l’année pour pouvoir le vérifier de manière concrète.