Le CAP Cuisine nécessaire pour adopter le métier de crêpier

Actualités

L’obtention du diplôme de CAP Cuisine permet de se spécialiser comme crêpier à travers des stages. L’idéal est de se mettre à son propre compte et d’ouvrir sa propre crêperie. Il est possible d’accéder à une formation à la création d’entreprise. En optant pour une formation en métier de crêpier, il est possible de programmer une nouvelle vie professionnelle.

667918_creperie.jpg

Acceder à votre formation intégralement finançable par le CPF

Grâce au CPF, vous pouvez bénéficier d’une allocation en euros pour la dépenser dans une formation professionnelle certifiante 100% GRATUITE !.

Inscription rapide

(Gratuit et sans engagement)


En soumettant ce formulaire, vous acceptez d’être recontacté pour votre formation 100% gratuite.

La présentation du métier de crêpier 

Le crêpier est celui qui prépare des crêpes. Ces dernières sont des fines galettes que l’on garnit. Il est possible de trouver deux types de crêpes :

  • Les crêpes sucrées
  • Les crêpes salées

Ainsi, ces crêpes peuvent se servir en tant que plat principal, dessert ou goûter, qui enchantent les petits et les grands.

Pour devenir crêpier, il est recommandé de travailler dans un premier temps, au sein d’un restaurant spécialisé, ou ayant inclus des crêpes à sa carte. Sinon, un crêpier nomade travaille dans des kiosques ou divers stands. Les travaux du crêpier consisteront à la prise en charge de la création des pâtes à crêpes. Il sera également responsable de la préparation de leurs garnitures et accompagnement.

En effet, les assortiments en sont quasiment infinis. Pour s’y conformer, le crêpier devra être principalement un professionnel de la cuisine, capable d’assurer le flux des commandes tout en élaborant des plats savoureux.

Le suivi de la formation pour le métier

Avant d’aborder un projet de métier de crêpier, il sera nécessaire de disposer d’une formation idéale de CAP Cuisine. Ce diplôme de niveau 3 , figure parmi les diplômes les plus complets reconnus par l’Etat français. Il confirmera toutes les compétences nécessaires pour trouver un emploi directement après avoir décroché ce diplôme.

Le CAP Cuisine permet de devenir professionnel de la cuisine et d’exercer en même temps dans le secteur des métiers de bouche. Avec un organisme de formation, ce diplôme spécifique s’obtient en formation initiale, en alternance ou en enseignement à distance.

Effectuée à distance, la formation au métier de crêpier peut offrir les avantages ci-après :

  • La flexibilité des formations suivant ses horaires et ses aptitudes ;
  • Assurer la reconversion tout en conservant son emploi
  • De disposer de tous les cours aussi bien en texte qu’en vidéo sur tous les supports numériques disponibles

A titre d’information, le Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP) Cuisine est considéré comme l’une des seules formations diplômantes requises pour une reconversion au métier de crêpier dans toute la France.

L’ouverture à des multiples débouchés dans le secteur cuisine avec le programme 

Pour devenir crêpier, il est indispensable de commencer par apprendre la cuisine. Une fois acquis, le programme du CAP Cuisine informe sur la connaissance et la maîtrise des bases nécessaires pour exercer de nombreux métiers de bouche, dont celui du crêpier. Les différentes techniques et recettes de base comme la cuisson, la découpe et les sauces seront instructives. Il en sera de même pour la gestion et l’approvisionnement en cuisine. Après la formation, l’apprenant peut choisir d’exercer parmi les multiples métiers de la cuisine et notamment celui de crêpier !

Il sera ainsi possible de travailler au sein d’une crêperie traditionnelle parmi les 4000 qui existent en France. Le parcours professionnel se confirmera au titre de préparateur de crêpes, puis à celui de maître crêpier en passant par celui de cuisinier en crêperie. Ce système permettra à l’apprenant de gagner en autonomie, en indépendance et en créativité. Par ailleurs, durant l’apprentissage, il est déjà possible de préparer son propre projet avec les fiches de recettes sur la plateforme de formation.

Ces modules présenteront la réalisation de production de cuisine, parmi les desserts, comme :

  • La fiche recette de la pâte à crêpe avec un tutoriel vidéo ;
  • La recette des crêpes fourrées ou pannequets.

Se mettre à son propre compte après la formation 

Conformément à sa formation pour une reconversion professionnelle, les envies de se mettre à son propre compte apparaissent souvent. Il faudrait toujours tenir en compte que la passion représente un point très important pour tout projet de reconversion. Il est ainsi logique de vouloir se consacrer pleinement à son projet. Pour y arriver, il sera nécessaire de se conformer au module de création d’entreprise. Cette procédure est gratuite et incluse parmi les offres de formation en cuisine. Le module consistera à la réussite de l’ouverture de son propre établissement.

Toutefois, il faudra reconnaître que le fait de devenir chef d’entreprise n’est pas toujours évident. Aussi, est-il important que l’apprenant puisse être assisté et conseillé dans son projet de création d’entreprise. Toutes les procédures se rapportant aux règles devront être dûment respectées. Il en sera de même pour les démarches à effectuer. Les conditions sont identiques pour un projet d’ouverture d’un restaurant que pour la création d’un établissement ambulant.

 Parmi les conditions requises, il faudra connaître les étapes suivantes :

  • Les différentes étapes de la création ou reprise d’une entreprise.
  • La gestion d’une entreprise au quotidien : règles de droit, comptabilité…
  • La réalisation d’une étude de marché et d’un business plan.

Ces trois étapes sont incontournables lorsque l’on souhaite ouvrir sa propre crêperie !