Formation sur l’accompagnement d’une personne atteinte de la maladie Alzheimer

Actualités

Cette formation est surtout destinée pour les aidants professionnels et familiaux.

8897170_alzheimer.jpg

Acceder à votre formation intégralement finançable par le CPF

Grâce au CPF, vous pouvez bénéficier d’une allocation en euros pour la dépenser dans une formation professionnelle certifiante 100% GRATUITE !.

Inscription rapide

(Gratuit et sans engagement)


En soumettant ce formulaire, vous acceptez d’être recontacté pour votre formation 100% gratuite.

La présentation de la formation Alzheimer

Toute personne, qui prend en charge l’accompagnement des personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer, devra maîtriser des techniques d’accompagnement spécifiques. Pour se considérer apte à assurer l’accompagnement des personnes atteintes, il est nécessaire de comprendre la maladie, les éventuelles réactions, les expériences et surtout leurs besoins. Toutes ces conditions devront être confirmées avant une adaptation pour l’accompagnement de la personne aux différentes situations.

La Formation Alzheimer donnera spécifiquement en appui, les connaissances théoriques, les savoir-faire pratiques, les outils nécessaires et les techniques adéquates pour accompagner au mieux les malades d’Alzheimer. Par ailleurs, le référent Alzheimer doit également proposer des solutions de relai et de coordonner la prise en charge avec les acteurs médico-sociaux. Son rôle consistera surtout à soutenir le malade ainsi que la famille pendant toute la période de travail.

Initialement, le référent est tenu de se rendre au domicile de la personne âgée pour y dresser un bilan et proposer ensuite un suivi personnalisé. L’auxiliaire de vie sera confirmé en fonction des besoins et attentes et présenté ensuite auprès de la personne malade et ses proches par le référent. Ce dernier se chargera d’organiser les remplacements en cas d’absence de l’auxiliaire de vie. Néanmoins, il sera tenu d’appliquer un suivi régulier de la prestation par des appels téléphoniques ou des visites.

La formation requise pour travailler en Unité Alzheimer

Généralement, la formation existentielle pour travailler en Unité Alzheimer aidera à mieux comprendre la maladie d’Alzheimer même. Les études consisteront à aborder le diagnostic et les caractéristiques de la maladie. Le début de la maladie et les données épidémiologiques seront détaillés à cet effet. Le rôle de l’assistant médical consistera également à assurer les accompagnements des malades en établissement spécialisé et à domicile.

La formation requise s’adresse au personnel soignant en établissement gériatrique, en unité de soins palliatifs, en maison de retraite et à toute personne souhaitant travailler en unité Alzheimer. Au terme de cette formation spécifique, l’apprenant sera en mesure d’identifier les  différents points spéciaux Alzheimer. L’apprenant pourra, par conséquent, savoir orienter la personne désorientée selon ses besoins. A ce stade, il comprendra l’importance de l’accompagnement de la maladie d’Alzheimer.

Quel financement peut-on solliciter ?

Une formation pour travailler en unité alzheimer pourra être financée à travers plusieurs dispositifs de la formation professionnelle continue. Dans le cas où le solde du CPF de l’apprenant ou des dispositifs de formation existants ne serait pas suffisant pour le financement, il est possible qu’il puisse procéder lui-même procéder à un autofinancement.

Plusieurs offres de formation pour travailler en unité Alzheimer existent en France. Néanmoins, il est recommandé d’être vigilant avec les spécificités des offres à sélectionner, à savoir le public visé, lieu, financement, coût des formations de la thématique Travailler en unité Alzheimer.