Une reconversion vers le métier des plantes

Actualités

Bien qu’il faille disposer d’une main verte pour savoir planter et faire pousser des fleurs, il faut à tout prix être incontestablement passionné des plantes. Avoir de l’expertise sur les végétaux faits d’un fervent, un professionnel de la botanique.

1978255_une_reconversion_vers_le_metier_des_plantes.jpg

Acceder à votre formation intégralement finançable par le CPF

Grâce au CPF, vous pouvez bénéficier d’une allocation en euros pour la dépenser dans une formation professionnelle certifiante 100% GRATUITE !.

Inscription rapide

(Gratuit et sans engagement)


En soumettant ce formulaire, vous acceptez d’être recontacté pour votre formation 100% gratuite.

Pour information, un expert des végétaux assure également les fonctions et passions d’un professionnel de la botanique, de l’agencement et de l’environnement. Il est inutile de chercher ailleurs. Qu’il ait les valeurs d’un horticulteur, d’un arboriculteur ou paysage, ce technicien est le seul responsable pour mettre en valeur les espaces verts.

Les métiers avec les plantes

1. Le métier de jardinier se confirme principalement avec la création, l'aménagement et l'entretien des jardins ou tout espace vert. Pour cela, il doit maîtriser à tout prix les techniques primaires qui découlent du métier. Ses rôles principaux commenceront avec un savoir-faire en labour, préparation du semis, débroussailler et tailler les haies ainsi que les arbustes et même les arbres. En un mot, il aura à s’occuper aussi bien des fleurs que des plantes ou les arbres et favoriser un environnement vert.

2. On parle de fleuriste pour nommer le métier d’un expert en matière de fleurs destinées pour la commercialisation. Son rôle consiste en l’arrosage, l’entretien et la coupe des fleurs et des plantes qui vont avec, pour assurer des compositions florales. Une composition florale varie suivant les besoins et attentes du client. Le fleuriste doit maîtriser son art pour mettre en valeur sa boutique avec un aménagement vif et floral et harmonisé. Le fleuriste doit agir en bon gestionnaire de ses marchandises. Il contribuera ainsi au réapprovisionnement des stocks et à la sélection des fleurs et des plantes qu'il mettra en vente.

3. Le métier d’horticulteur maîtrise la responsabilité de la production des plantes et des fleurs d'ornement. Il doit assurer tout le processus nécessaire du semis à la récolte de ces produits spécifiques et veiller continuellement à leur bon développement. Mais son rôle ne se limite pas à la réalisation de ce principe. L’horticulteur est censé savoir aménager les jardins avec ses propres productions.

4. Tout comme l’horticulteur, le pépiniériste a pour rôle de cultiver et prendre soin des plantes, à partir de la graine jusqu’à la commercialisation des plantes générées.

5. Quant au paysagiste, ses fonctions se définissent par une mise en valeur des espaces verts, qu’ils soient publics ou privés. Ses collaborations sont multiples et sont axées vers d’autres corps de métier, comme les horticulteurs, pour réussir un aménagement des jardins conformément aux attentes de ses clients.

Par conséquent, il doit maîtriser parfaitement la connaissance des plantes et disposer d’un sens aigu de l’esthétique et des contraintes sur le terrain à aménager.

Qualités requises pour se reconvertir dans les plantes

Primordialement, se reconvertir vers le métier des plantes requiert obligatoirement une vraie passion pour la nature. En outre, d’excellentes connaissances des fleurs et des plantes ainsi que des arbres sont également sine qua none pour le métier. Ces aptitudes sont requises pour renseigner et conseiller chaque client attiré par les fleurs, les plantes, les arbres ou tout espace vert. De même, être un professionnel des fleurs et des plantes doit disposer d’un très bon relationnel et d’un sens du commerce.

Généralement, toutes les tâches de ceux qui travaillent pour les plantes ou les fleurs, qu’il soit jardinier, paysagiste, pépiniériste ou horticulteur, se font à l’extérieur. Ils devront ainsi s’adapter à tous les climats. Qu’il pleuve ou qu’il vente ou qu’il fasse chaud ou froid, lesdits techniciens devront s’occuper des plantes. Par ailleurs, les travaux requis demandent une très bonne résistance physique.

Faire pousser, entretenir des fleurs et des plantes requiert beaucoup de minutie et de soin. En effet, les produits préparés sont des végétaux fragiles qu'il faudrait soigner pour tout moindre problème. On parlerait des éventuelles maladies, des pucerons et d’autres problèmes qui apparaissent minimes mais pouvant entraîner des impacts sur la production. Celui qui se reconvertit vers le métier dans les plantes doit disposer d’une âme créative et d’un vrai talent pour aménager harmonieusement des espaces verts ou les jardins. Le paysagiste se basera surtout avec une maîtrise du sens de l’esthétique tout en étant familier avec des logiciels informatiques pour l'aide à la création de plans paysagers.

Opportunités d’évolutions dans ce métier

Il faudrait confirmer qu’une reconversion vers le métier dans les plantes peut permettre de travailler dans des diverses entreprises. A cet effet, il est possible de nommer les sociétés ci-après :

  • Les exploitations agricoles/horticoles/maraîchères,
  • les sociétés agroalimentaires,
  • les pépinières,
  • les collectivités territoriales, les municipalités, les jardineries.

Il est ainsi possible de travailler en indépendant pour devenir un paysagiste, un jardinier, un pépiniériste ou un fleuriste à l’occurrence. Chaque métier donne l'opportunité à une évolution interne et permettre de confirmer sa carrière dans les plantes. A titre d’exemple, un horticulteur peut choisir de se spécialiser dans la culture hors-sol ou de s'orienter dans la recherche pour devenir un ingénieur dans cette spécialité.

Un jardinier peut confirmer ses talents et son art dans l’esthétique pour devenir paysagiste. Toutefois, une évolution peut être développée en devenant Chef d’équipe tout comme le fleuriste ou le pépiniériste. Quant au paysagiste, il a toute latitude d’évoluer vers le métier d'architecte ou ingénieur paysagiste.