Une formation en horlogerie

Actualités

L’horloger, ou l’horlogère, créé, restaure et entretient tout type de montres telles que les réveils, des horloges ou des pendules. Cette profession, qui fait partie des emplois assemblant tradition et modernité, est accessible après une formation horlogerie. Toutes personnes en reconversion professionnelle peuvent se former dans le cadre de la formation professionnelle continue, en suivant des formations comme le CAP horlogerie ou le titre professionnel horloger.

3132374_horlogerie.jpg

Acceder à votre formation intégralement finançable par le CPF

Grâce au CPF, vous pouvez bénéficier d’une allocation en euros pour la dépenser dans une formation professionnelle certifiante 100% GRATUITE !.

Inscription rapide

(Gratuit et sans engagement)


En soumettant ce formulaire, vous acceptez d’être recontacté pour votre formation 100% gratuite.

Les formations professionnelles existantes en horlogerie

Le métier d’horloger rassemble plusieurs professions, suivant l’environnement où il est exercé. L’horloger peut offrir ses services tout aussi bien pour l’industrie horlogère, où il sera responsable de l’usinage et de l’assemblage des éléments horlogers. Il pourra également pratiquer dans une fabrique de réparation, d’une bijouterie, ou du service après-vente de grandes marques où il effectuera des travaux d’entretien et de raccommodage.

La formation horlogerie est une façon de se préparer à ces diverses activités présentées par l’univers horloger. L’apprenant s’initiera au montage, à la réparation et à l’entretien des différents objets horlogers : montres mécaniques, montres à quartz, pendules, horloges... En supplément des gestes techniques (collage, vissage, rivetage...), les formations sont proposées avec un système transverse. Par exemple, on peut y apprendre un peu plus sur l’histoire de la tradition horlogère, les matériaux utilisés pour les divers instruments horaires, la métrologie ou la chronométrie.

Les qualités indispensables pour maitriser l’horlogerie

L’horloger doit avoir des compétences en mécanique, en électrique et électronique. A ces capacités techniques générales, obtenues durant une formation horlogerie, s’ajoutent des qualités particuliers selon l’environnement de travail.

Dans une usine de réparation ou en bijouterie, l’horloger doit pouvoir détecter la panne et restaurer des horloges, montres et réveils, mais également la gestion de la clientèle. Il est donc important de faire preuve de compétences relationnelles et avoir le sens commercial. Ces savoirs sont également expliqués durant la formation en horlogerie.

Quel que soit l’endroit où il exerce, le métier d’horloger requiert beaucoup de minutie ainsi qu’une grande capacité d’observation pour arriver à repérer l’anomalie dans cet infime mécanisme. Il faut pareillement faire preuve de patience et avoir une bonne habileté manuelle.

Comment peut-on financer sa formation ?

La formation horlogerie s’effectue en plusieurs parcours d’études, donnés en école ou en lycée professionnel. On pourra spécialement préparer un CAP horlogerie, un brevet des métiers d’art (BMA) horlogerie, un diplôme des métiers d’art (DMA) horlogerie, ou un diplôme national des métiers d'art et du design (DN MADE) mention instrument avec une spécialité d’horlogerie. La majorité de ces parcours sont disponibles à l’apprentissage, qui permet de réunir les cours théorique à l’école et formation pratique en entreprise.

Ceux en reconversion peuvent suivre une formation au métier d’horloger en tant que formation professionnelle continue. Les centres de formation présentent généralement le CAP horlogerie ou le titre professionnel horloger (niveau bac). Mis à part le CAP ou le titre professionnel, il y a deux certificats de qualification professionnelle (CQP) créés par la branche horlogerie : le CQP conseiller de vente en horlogerie-bijouterie et le CQP technicien d’atelier en bijouterie.

Plusieurs systèmes peuvent financer une formation horlogerie, comme le CPF de transition. Les personnes en recherche d’emploi peuvent aussi bénéficier des financements pour un programme régional de formation ou de l’aide individuelle à la formation (AIF) de Pôle Emploi.

Dernières actualités

Recherche

Catégories

  • Actualités [657]
  • Management [58]
  • Langues étrangères [16]
  • Informatique [5]
  • Bureautique [4]
  • Création d'entreprise [3]
  • PAO [2]