Système de fonctionnement du VAE et du CPF

Management

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est un dispositif nécessaire pour valoriser une expérience professionnelle avant d’acquérir un diplôme relatif à ses compétences. Cependant, monter un dossier de demande de VAE n’est pas facile. La démarche nécessite un accompagnement pour éviter que le projet rencontre des problèmes. Le financement de cette mesure peut être assuré par la mobilisation des droits à la formation.

3926683_cpf_vae.jpg

Acceder à votre formation intégralement financée par le CPF

Grâce au CPF, vous pouvez bénéficier d’une allocation en euros pour la dépenser dans une formation professionnelle certifiante 100% GRATUITE !.

Inscription rapide

(Gratuit et sans engagement)


En soumettant ce formulaire, vous acceptez d’être recontacté pour votre formation 100% gratuite.

Qui peut obtenir une VAE ?

Mettre en place la VAE en organisme de formation - Hop3team

La VAE ou la Validation des Acquis de l’Expérience autorise toute personne active et tout demandeur d’emploi de valoriser son expérience professionnelle. Pour y arriver, il faudra obtenir un diplôme en rapport avec les compétences acquises. Pour information, la VAE permet d’obtenir les diplômes, titres ou certificats inscrits au Répertoire national des Certifications professionnelles (RNCP).

En France et légalement, la VAE s’applique à toute personne active sans aucune condition statutaire, d’âge et de niveau de formation minimum. La seule condition pour y accéder est de disposer au moins d’une année d’expérience professionnelle dans le domaine du diplôme visé. Il faudrait noter qu’un diplôme obtenu par VAE est absolument similaire à un diplôme obtenu dans le cadre d’un cursus scolaire ou universitaire et dispose de la même valeur. Il est possible à un candidat de soumettre jusqu’à trois demandes de VAE par an. La seule condition appliquée est que les demandes se rapportent à des diplômes différents.

Demander ses crédits CPF pour l’accompagnement à la VAE

accompagnement a la vae

Le coût d’une VAE est très variable en fonction du niveau et du domaine de diplôme visé. À cet effet, trois types de frais sont liés comme suit :

§ Les frais relatifs à la procédure d’inscription, les frais de dossier et les frais de validation par les organismes de certification.

§ Les frais relatifs à l’accompagnement aux démarches de VAE ;

§ Les dépenses diverses relatives à l’impression des livrets, les frais de déplacement devant le jury, repas, hébergement, etc..

L’accompagnement n’est pas obligatoire, mais reste fortement recommandé pour la facilitation des démarches requises. Généralement, le coût total d’un projet de VAE peut varier avec des tarifs applicables entre 300 € à plus de 2 000 €.

Comment peut-on bénéficier du V.A.E ?

Réforme de la formation : la nouvelle application CPF va-t-elle changer les  règles du jeu ? - Digiformag

Les démarches sont composées par trois étapes :

Étape 1: la demande de recevabilité, Livret 1. C’est la soumission de la demande de recevabilité du dossier en fonction du diplôme visé auprès d’un organisme certificateur. La demande sera constituée des pièces suivantes :

- un formulaire de candidature ;

 - des documents relatifs à l’expérience professionnelle avec les pièces justificatives.

En cas d’acceptation, de la demande, un avis de recevabilité sera donné pour continuer les démarches.

Étape 2 : le dossier de Validation,livret 2. L’étape comportera des difficultés et demandera un accompagnement spécifique. L’objectif est de se faire aider sur le plan méthodologique pour constituer le dossier de validation et se préparer à l’étape suivante avec l’entretien avec le jury. Étape 3 : l’entretien avec un jury et la mise en situation professionnelle Une fois que le dossier de validation est étudié, le candidat présentera personnellement sa demande devant un jury. Il pourrait être amené à fournir un complément d’information. Mais le jury peut également lui demander de mettre en pratique ses compétences professionnelles dans le cadre d’une mise en situation.

À la fin de ce processus, qui peut durer de longs mois, le candidat pourra bénéficier d’une validation totale des acquis ou d’une validation partielle. Pour une validation partielle, une formation complémentaire sera nécessaire pour valider les modules manquants à l’obtention du diplôme. L’accompagnement peut encore s’avérer utile afin de pouvoir être orienté vers le bon complément de formation.

La prise en charge de la VAE via le CPF

Formation VAE

Normalement, le montage du dossier VAE et son financement peuvent demander un temps assez long, des complications et un coût élevé. Cependant il serait possible de mobiliser ses crédits CPF pour le financement des actions d’accompagnement à la VAE. Seuls, ces coûts sont éligibles au CPF. Les autres frais ne sont considérés au niveau du CPF. L’accompagnement à la VAE est effectué par un organisme certificateur ou un conseiller-tiers habilité. La durée nécessaire varie selon la complexité du dossier. Il est possible de dépenser une dizaine d’heures à plus de trente heures.

Si le cumul des droits est suffisant au niveau du CPF, le financement de l’accompagnement VAE pourrait être accordé à 100%. Les heures d’accompagnement peuvent se faire en dehors des horaires de travail ou sur les heures de travail, mais avec l’accord préalable de votre employeur pour la seconde option. Le processus de financement de VAE avec le CPF est simplifié. C’est la même procédure avec toute autre formation. L’essentiel est de soumettre une demande à l’organisme de formation de son choix à travers son espace personnel Mon Compte Formation.