Qu’est-ce que la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) ?

Actualités

Lancée depuis 1816, la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), aussi appelée Caisse des dépôts, est un établissement financier publique. Elle a pour but de garantir un service d’intérêt général et de développement économique pour le compte de l’État et des institutions territoriales. La CDC assure ainsi une responsabilité d’investissement à long terme. Elle garantit également la sécurité des valeurs qui lui sont données.

1932324_cdc.jpg

Acceder à votre formation intégralement financée par le CPF

Grâce au CPF, vous pouvez bénéficier d’une allocation en euros pour la dépenser dans une formation professionnelle certifiante 100% GRATUITE !.

Inscription rapide

(Gratuit et sans engagement)


En soumettant ce formulaire, vous acceptez d’être recontacté pour votre formation 100% gratuite.

Le CDC agit également au niveau des formations professionnelles

Depuis la réforme de la formation professionnelle, la Caisse des dépôts est responsable de :

  • La gérance internationaliste du CPF,
  • Le droit de récupérer des fonds supplémentaires auprès d’entreprises, des régions, des OPCO, de Pôle emploi, de l’Agefiph…
  • L’administration et le développement du dispositif.

La Caisse des Dépôts et Consignations devient également : 

  • Le nouveau financeur du CPF, par des fonds publics provenant des participations des entreprises
  • L’opérateur de l’Etat.

Évolutions changements du CDC

Dernièrement, Synofdes a organisé une série de webinaires consacrée aux changements potentiels du rôle de la Caisse des dépôts. En découlent plusieurs schémas d’évolution pour 2025-2035. En effet, d’ici 2025, la CDC pourrait être un acteur inévitable de la formation en s’occupant du :

  • Référencement et de l’amélioration de la visibilité de la formation qu’elle soit éligible pu pas au CPF,
  • Développement des aptitudes de l’apprenant.

Dans quelques années, la CDC pourrait même changer comme « Caisse nationale d’assurance formation » dans un dispositif assurantiel privé où les financeurs actuels n’auront plus leur place.

Le système d’information du Compte Personnel de Formation

L’administration du CPF, grâce à un “système d’information du compte personnel de formation “ (SI-CPF), est garantie par la Caisse des Dépôts et des Consignations.

Les employeurs doivent aviser, avant le 31/01/2015, chaque employé par écrit des heures totales acquises et non mobilisées au titre du DIF au 31/12/14

Les données indispensables à la tenue du compteur CPF seront transférées à la Caisse des Dépôts et Consignation, en utilisant la DADS ou la future DSN correspondant à la déclaration sociale nominative et à l’OPCA.

Informations figurant sur le SI-CPF

Sont spécialement cités le nombre d’heures défini sur le compte, des renseignements sur les abondements complémentaires pouvant être utilisés, ainsi que sur les formations éligibles. Par ailleurs, le SI offre un passeport d’orientation, de formation et de compétences (POFC) aux titulaires d’un CPF.

On peut y trouver :

  • des informations personnelles du titulaire du compte CPF  ;
  • les données correspondantes aux heures estimées (heures acquises au titre du DIF, heures inscrites sur le CPF, abondements…)  ;
  • des données correspondantes au dossier de formation ;
  • des données relatives au POFC.

Dernières actualités

Recherche

Catégories

  • Actualités [574]
  • Management [58]
  • Langues étrangères [16]
  • Informatique [5]
  • Bureautique [4]
  • Création d'entreprise [3]
  • PAO [2]