Peut-on récupérer ses droits après le piratage de son compte ?

Actualités

Si vous avez été la cible d’une arnaque, qui a subtilisé votre « compte formation », il ne faut pas s’affoler, car vos crédits ne sont pas perdus.

3518188_arnaque_cpf.jpg

Acceder à votre formation intégralement financée par le CPF

Grâce au CPF, vous pouvez bénéficier d’une allocation en euros pour la dépenser dans une formation professionnelle certifiante 100% GRATUITE !.

Inscription rapide

(Gratuit et sans engagement)


En soumettant ce formulaire, vous acceptez d’être recontacté pour votre formation 100% gratuite.

Depuis le mois de juillet 2021, transférer ses heures obtenues au titre du droit individuel à la formation sur son compte personnel formation (CPF) n’est plus désormais possible. La cadence des appels et emails relatifs à ce sujet ont largement diminué, sans disparaître pour autant. Mis à part les filouteries à l’encontre de la rénovation énergétique, les arnaques CPF ont fait leur apparition ces derniers temps.

Toujours le même système d’escroquerie

Vu le grand nombre de personnes actives qui disposent d’un compte CPF, l’arnaque pour dérober les gens a attiré plus de malfaiteurs que d’habitude. En effet, entre 2020 et 2021, 4 948 signalements ont été envoyés aux services de l’administration.

Pour les titulaires d’un compte CPF, il est important de savoir que :

« NI LA CAISSE DES DÉPÔTS, QUI GÈRE LA PLATE­FORME, NI POLE EMPLOI, NI LE MINISTÈRE DU TRAVAIL N’APPELLENT AU SUJET DE VOTRE CPF ».

La façon d’arnaquer les gens n’a pas encore changé. Ils appellent ou envoi des sms pour solliciter leur proie à jouir d’une formation « gratuite ». Au téléphone, la personne, qui se dit souvent appeler de la part de Mon compte formation, essaie de convaincre sa victime qu’il va l’aider pour faire valoir ses droits à la formation. De ce fait, il a juste besoin du numéro de Sécurité sociale et le mot de passe de du compte personnel de formation de cette dernière. Au cas où vous n’avez pas encore eu le temps de créer de compte, l’escroc va alors proposer de vous assister pour le faire.

Il ne faut jamais accepter. Comme mentionné plus haut, ni la Caisse des dépôts, qui gère la plateforme, ni Pôle emploi, ni le ministère du Travail n’appellent au sujet de votre CPF. L’objectif du malfaiteur est de récupérer les données personnelles et vous inscrire à une formation « fantôme », et ainsi, de pouvoir prendre vos crédits.

Inscrit à une formation sans le savoir ?

Il faut savoir que même après une arnaque, rien n’est perdu. La première chose à faire est de modifier de suite son mot de passe. Il est recommandé de choisir un mot complexe, différent de ceux de vos autres comptes.

Ensuite, vérifier votre historique CPF et connaître de suite les connexions qui ont été effectuées à votre place. Si vous vous apercevez que vous avez été inscrit à une formation malgré vous, c’est que vous avez été arnaqué. Pour confirmer votre plainte, il est recommandé de faire plusieurs captures d’écran.

Signaler l’arnaque

Pour ce faire, il est indispensable de regrouper les informations suivantes : le numéro de téléphone ou l’adresse e-mail que les escrocs ont utilisé pour vous contacter, les dates et heures de connexion sur votre compte CPF, le nom de la formation fantôme, les coordonnées de l’organisme de formation, le numéro du dossier de formation, le montant détourné...

Dès que ces informations sont prêtes, il faut rapidement signaler l’arnaque sur la page « Avertissement » de la plateforme Mon compte formation. Cette démarche permettra d’éliminer les organismes malhonnêtes, mais également de permettre au CPF de remettre le montant de la valeur détourné.

Après tout cela, il ne faut pas oublier de déposer une plainte à la police.