Les risques occasionnés pour le CPF avec la formation continue des artisans

Actualités

Malgré la montée en puissance du CPF, les entreprises artisanales en France ne peuvent plus dorénavant accéder à la formation continue. La situation est grave et ces derniers demandent les autorités publiques à trancher sur ces quiproquos.

433923_artisans.jpg

Acceder à votre formation intégralement financée par le CPF

Grâce au CPF, vous pouvez bénéficier d’une allocation en euros pour la dépenser dans une formation professionnelle certifiante 100% GRATUITE !.

Inscription rapide

(Gratuit et sans engagement)


En soumettant ce formulaire, vous acceptez d’être recontacté pour votre formation 100% gratuite.

Les risques pour la formation continue des artisans

Le CPF pour les artisans : fonctionnement, règles et liens utiles

Pour une raison méconnue par le public, le Fonds d’assurance formation des chefs d’entreprise artisanale ou Fafcea n’autorise plus le financement des formations continues des artisans depuis un certain temps. A cet effet, des alertes ont été communiquées par le FAFCEA auprès des autorités publiques. Par les temps actuels, la situation est devenue ingérable.

Les problèmes de la formation professionnelle des artisans ont commencé depuis quelque temps. Au commencement de 2018, les URSFAFF n’ont plus procédé au prélèvement des contributions des actifs destinées pour le financement de cette formation. Les transferts ont été effectués par la Direction générale des finances publiques (DGFIP).

La base du problème avec les artisans

Quelles formations peut-on faire dans le cadre du CPF ? - MaFormation

Il faut reconnaître que le transfert des contributions de ces derniers a été mal préparé, sans avoir établi une anticipation suffisante des problèmes. En conséquence, 170.000 entreprises cotisantes se sont vues purement et simplement, rayées de la liste des artisans.

Cette procédure mal préparée a occasionné tout simplement de graves problèmes au niveau des fonds destinés pour la formation continue des artisans. Par rapport aux 72 millions d’euros collectés normalement, uniquement, les fonds récoltés sont passés à 33.8 millions d’euros en 2018, entraînant en conséquence la cessation de paiement.

La protection et le renforcement des procédures de la formation professionnelle et du CPF

Le FAFCEA – Fabulous Paris

Les nouvelles réformes légales de renforcement du CPF pour les salariés ont confirmé l’objectif des autorités publiques sur les innombrables avantages occasionnés par la formation continue. Les intérêts enregistrés étaient également importants au niveau des artisans.

Les entreprises artisanales ont également besoin des formations adaptées à leurs besoins spécifiques. Il va sans dire que ces formations professionnelles restent indispensables pour le maintien et la poursuite des activités. Ces formations professionnelles peuvent englober les formations informatiques dans le domaine de l’artisanat, ou également les formations continues destinées à la sécurité et à la législation se rapportant aux entreprises artisanales du bâtiment. Ne pas pouvoir suivre ces formations continues constitue une réelle menace de disparition de l’activité.

Comme le FAFCEA ne sera pas en mesure d’assurer désormais le financement de ces formations professionnelles, la situation des artisans sera vraiment embarrassante et plonge tout le système s’y rapportant dans de véritables difficultés.

Certains organismes de formation se sont spécialisés dans cette formation continue des artisans. Par ailleurs, des micro entreprises en liaison avec la formation continue des artisans réalisent les conséquences à leur niveau. Par conséquent, la situation très sensible demande une réaction positive et urgente du gouvernement.

Une situation inquiétante servant d’exemple pour la réussite du CPF

Tout savoir sur la formation du dirigeant : CPF, FAF, PDC - Dougs Compta

Il faudra espérer que le Gouvernement pourrait apporter des solutions pour résoudre ces problèmes. A défaut, ces problèmes et leurs conséquences seront considérés comme une mise en garde du CPF pour la mise en œuvre des activités avec l’instauration du CPF de transition. A titre d’information des décrets d’application viennent compléter la montée en puissance des nouvelles mesures et réformes. Le gouvernement souligne que la réforme de la formation professionnelle en France sera bientôt achevée.

En revenant aux problèmes de financement des formations artisanales, certains organismes de formation confirment qu’il s’agit des dysfonctionnements constatés ultérieurement. Les problèmes doivent être résolus avant qu’ils ne s’aggravent. Les entreprises artisanales s’attendent toujours à la résolution du problème. Néanmoins, il faut comprendre qu’à la suite d’un tel dysfonctionnement, les autorités publiques auront retenu la leçon.