Le métier d’un gestionnaire locatif

Actualités

Le gestionnaire de bail assume toutes les tâches liées à la gestion locative du bien, notamment administratives, juridiques et techniques, de la signature du bail à la résiliation par le locataire. Avant tout, le bailleur est le garant de la sécurité de la propriété, et le propriétaire lui confie tous les aspects de la location et de l'entretien de son bien.

3957435_gestion_locative.jpg

Acceder à votre formation intégralement financée par le CPF

Grâce au CPF, vous pouvez bénéficier d’une allocation en euros pour la dépenser dans une formation professionnelle certifiante 100% GRATUITE !.

Inscription rapide

(Gratuit et sans engagement)


En soumettant ce formulaire, vous acceptez d’être recontacté pour votre formation 100% gratuite.

Fonctions du chargé de gestion locative

Ses missions sont très diverses et nécessitent de nombreuses capacités. Il est initialement responsable de la préparation du mandat, de l'obtention des documents nécessaires à la gestion des dossiers et du stockage électronique des dossiers. Il est également responsable de l’accueil  de nouveaux locataires, de faire l'inventaire des entrées et des déménagements, d'obtenir une assurance locative lorsque requis ou de déclarer les dommages aux compagnies d'assurance.

Le gestionnaire locatif reçoit et s’occupe des requêtes des propriétaires et des locataires et contrôle le renouvellement de l'assurance habitation. Il peut être invité à convier des entreprises à soumissionner pour la construction et supervisera l'achèvement de cette dernière. Il s'agit d'un professionnel accomplissant tous les constats obligatoires essentiels à la location et s'assure de leur validité.

Il doit également s’assurer que les locataires respectent les obligations, telles que le paiement régulier des loyers, le respect des règles de copropriété et l'entretien de la propriété. Si nécessaire, il peut émettre lui-même des rappels.

Travaillez donc avec un avocat en immobilier pour créer des dossiers de mise en état et de procédure au cas où le locataire ne respecterait pas ses obligations.

Le gestionnaire locatif a également une fonction de conseil. Il sait informer les propriétaires de leurs obligations envers les locataires, notamment concernant les règles d'hygiène et de sécurité. Lorsqu'un locataire est expulsé, l'administrateur informe le propriétaire des préavis. Il avise également les conseillers en location afin qu'ils puissent préparer le transfert de propriété.

Où exerce le gestionnaire de locations ?

Les agents immobiliers et les administrateurs de biens sont les recruteurs les plus importants, mais ils ne sont pas les seuls. Les sociétés détentrices d'actifs immobiliers font appel à des gestionnaires locatifs, tels que des bureaux HLM ou des bailleurs sociaux, des sociétés foncières, ou des sociétés institutionnelles (banques, assurances, mutuelles, etc.).

Qualités requises pour devenir chargées de gestion locative

Le chargé de gestion locative doit avoir plusieurs qualités telles que :

  • Être ordonné et rigoureux tout en développant un sens du marchandage et de la négociation
  • Connaissance du droit immobilier.
  • Tenez-vous au courant des diverses réglementations
  • avoir des capacités administratives et comptables,
  • Soyez rigoureux et organisé.
  • Capacité d'analyse
  • Soyez un bon intermédiaire : est le lien entre les propriétaires et les locataires, sans jamais prendre parti.

Salaire d’un gestionnaire de locations 

Les gestionnaires de location commencent généralement leur carrière avec un salaire brut de 2 000 € et sont soit salariés, soit indépendants.

Son salaire varie également suivant le nombre de propriétés qu'il gère. Il peut gagner un revenu total de 29 à 36 000 euros par an.

Envie d’une reconversion en tant que gestionnaire locatif ?

Avantages d’une reconversion en tant que chargé de gestion locative 

  • Missions et locuteurs divers
  • Salaire intéressant.
  • Nombreux recrutements dus au boom immobilier.

Inconvénients d'une telle reconversion 

  • Les emplois de gestionnaire de location nécessitent un haut niveau de disponibilité.
  • Situations conflictuelles : la résolution requiert calme et diplomatie.

Par où commencer sa reconversion de gestionnaire locatif  ?

Changer d'emploi pour devenir chargé de gestion locative n'est rien comparé à la chance que vous pouvez saisir au "bon moment".  C'est comme tout autre projet qu'il faut prendre le temps nécessaire d’assimiler de manière préventive. Comme l'a dit Arthur Ashe, "L'une des clés du succès est la confiance. L'une des clés de la confiance est la préparation"...

Se former en prélude à une reconversion professionnelle pour devenir agent de location peut être une décision judicieuse, notamment si vous ne disposez pas de la formation initiale ou des compétences listées ci-dessus.

Suivre une formation professionnelle peut être la clé d'une certaine reconversion professionnelle en tant que chargé de locations, mais ce n'est pas toujours le cas. Il est préférable de prendre le temps de se préparer à une migration professionnelle en comprenant votre situation actuelle et vos compétences. L'implication professionnelle dans la formation continue peut être un excellent préalable pour cela. Cela révèle vos forces et vos faiblesses en termes de connaissances et de compétences, et donc vos besoins réels (personnels) de formation, y compris les organismes de formation qui répondent au mieux à ces besoins.

Comment financer votre reconversion ?

Il existe différents dispositifs pour financer en tout ou partie votre reconversion.

Salariés en CDI, en CDD ou en intérim

Demandeur d’emploi

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • Aide Individuelle à la Formation (AIF) 
  • Contrat de professionnalisation

Intérimaire

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • CPF de transition professionnelle  
  • Contrat de professionnalisation
  • FAFTT (Fonds d’assurance Formation du Travail Temporaire)

Indépendant

Fonctionnaire

  • Compte personnel de formation (CPF)
  • Congé de formation professionnelle (CFP)