Le développement de l’arnaque au CPF

Actualités

Parmi toutes les formes de lutte contre l’arnaque au CPF, le service de renseignement du ministère de l’Economie en France, où le Tracfin démontre son efficacité depuis l’année dernière. L’alimentation et le cumul en euros des comptes personnels CPF de chaque actif français ont attiré l’attention malveillante de multiples escrocs qui sont bien organisés actuellement.

5510244_arnaque.jpeg

Acceder à votre formation intégralement financée par le CPF

Grâce au CPF, vous pouvez bénéficier d’une allocation en euros pour la dépenser dans une formation professionnelle certifiante 100% GRATUITE !.

Inscription rapide

(Gratuit et sans engagement)


En soumettant ce formulaire, vous acceptez d’être recontacté pour votre formation 100% gratuite.

Les techniques de communication se basent surtout sur l’expiration des droits de formation. Il en est de même pour l’annonce de l’entière prise en charge par l’Etat des formations. Outre les appels intempestifs et quotidiens, des messages, des mails sont également adressés aux victimes.

Le service de renseignement TRACFIN confirme dans son rappel annuel contre la fraude que ces techniques malintentionnées se sont multipliées depuis la mise en place du dispositif CPF géré par la Caisse des dépôts. Ce rapport s’est établi sur la constatation d’environ   43,2 millions d'euros en 2021 sur le CPF.

Tracfin a démontré ses efforts avec les signalements par la Caisse des dépôts ou par les banques privées. 116 signalements ont été effectués dans un premier temps comme des soupçons d’arnaques, contrairement à l’année précédente ou uniquement 10 cas d’alertes ont été recensés. Avec ces constatations, Tracfin a déterminé que la fraude au CPF était estimée à 7,8 millions d'euros en 2021 et que le phénomène tend à s’aggraver davantage dans toute la France.

Une arnaque bien organisée

Conformément aux résultats acquis durant le premier semestre 2022, l'organisme confirme que la fraude devient de plus en plus organisée avec des fausses et sociétés fantômes spécialistes dans la formation. A sa création en 2015, le CPF a programmé des heures de formation pour les salariés actifs. Le principe se basait sur l'usage de logiciels, à des diplômes de type CAP en passant par le permis de conduire.

Néanmoins, le compte formation n'est plus approvisionné en heures mais a été monétarisé en euros. De ce fait, tout salarié actif pouvait disposer beaucoup plus d’argents, destinés pour une formation professionnelle durant tout son parcours professionnel.

Au vu de ces sommes mirobolantes, l’arnaque a tout naturellement fait surface dans le milieu professionnel. De fausses formations ou inexistantes, avec des prix gonflés sont apparu pour s’approprier des fonds CPF d’une multitude de salariés actifs. Les démarches sont effectuées pour convaincre au maximum les travailleurs et subtiliser ainsi leurs identifications personnelles. Tracfin a confirmé également que ces malfaiteurs se sont professionnalisés avec les réseaux sociaux notamment, en devenant des « organisations criminelles transnationales » en dehors de l'Union européenne.

Si le CPF a enregistré un véritable succès avec son objectif de formation professionnelle, la Caisse des dépôts qui le gère, estime que 15.000 comptes ont été victimes de fraude depuis la mise en route du nouveau CPF en 2019, pour un montant d'environ 15 millions d'euros.