La possibilité d’une formation durant son congé parental

Actualités

La suspension d’un contrat de travail du salarié est effective durant toute période du congé parental. Pendant ce congé, aucune activité professionnelle ne sera autorisée, à l’exception des activités d’une Assistante Maternelle. Néanmoins, durant ce congé parental, le salarié peut bénéficier d’une action de formation, dont spécifiquement un bilan de compétences. Il faudrait toutefois noter que cette formation ne sera pas rémunérée.

7494775_conge.jpg

Acceder à votre formation intégralement finançable par le CPF

Grâce au CPF, vous pouvez bénéficier d’une allocation en euros pour la dépenser dans une formation professionnelle certifiante 100% GRATUITE !.

Inscription rapide

(Gratuit et sans engagement)


En soumettant ce formulaire, vous acceptez d’être recontacté pour votre formation 100% gratuite.

Mais il faudrait cependant comprendre que malgré tout, suivre une formation pendant son congé parental est possible si le salarié dispose d’assez de temps pour faire garder son enfant à temps partiel. Dans ce cas, une formation en ligne sera la meilleure recommandation pour une formation.

En France, le congé parental a pour objectif de laisser du temps à son bénéficiaire pour élever ses enfants. Après le congé parental, le salarié peut également bénéficier d’une action de formation si les conditions et/ou méthodes de travail ont changé pendant son absence. Cette formation pourrait se faire avant l’expiration de son congé parental, mais ce dernier prendra fin en conséquence.

Tout salarié peut passer l'entretien professionnel obligatoire à son retour de congé parental d’éducation.

Cette disposition doit initialement se faire tous les deux ans dans le cadre de la réforme de la formation et dans le but de faire le point sur la carrière du salarié. Le salarié en congé parental à temps partiel bénéficie toujours d’un accès à la formation continue pendant son temps de travail.

A titre d’exemple, une salariée en congé parental à temps partiel, suivant une formation dans le cadre de la formation continue, peut percevoir le CLCA – Complément de Libre Choix d’Activité – versé par la CAF. Le montant ainsi allouée varie selon plusieurs critères dont l’ancienneté, le temps partiel exercé, le nombre d’enfants, entre autres.

Définition du congé parental 

Tout salarié ayant au moins une année d’ancienneté dans son entreprise, peut faire prévaloir un congé parental. La décision d’arrêter de travailler pour s’occuper de son enfant après sa naissance sera accordée. Généralement, le congé parental prend souvent effet à la fin d’un congé de maternité. Cette période peut se faire sur un an au minimum, mais peut être renouvelée. L’objectif est de faire profiter à l’enfant de la présence de sa mère.

Le contrat de travail du salarié sera suspendu durant cette période de congé parental. Par ailleurs, il ne sera pas autorisé à exercer d’autres activités professionnelles. Néanmoins, durant ce congé parental, le salarié peut suivre une formation comme le Bilan de Compétences, une Validation des acquis (VAE). Toutefois, il devra assurer qu’il disposera d’assez de temps pour s’occuper de son enfant.

En outre, le salarié ne sera plus rémunéré, mais bénéficiera d’une protection en matière d’accidents du travail et de maladies professionnelles. Il faudrait noter également que les crédits de formation CPF continuent d’être comptabilisés et cumulés pendant le congé parental. Pour bénéficier des formations professionnelles offertes par le CPF durant ce type de congé, le salarié peut se connecter sur son espace personnel sur le site Mon Compte Personnel de Formation. Il disposera ainsi de toute latitude de vérifier son solde.

Le cumul possible du congé parental avec une formation

Il faudra confirmer que durant le congé parental, aucune autre activité professionnelle à l’exception de l’assistante maternelle, ne pourrait se faire légalement.

durant un congé parental d’éducation et à sa propre initiative, le salarié peut suivre une formation comme la réalisation d’un bilan de compétences. Il bénéficiera ainsi d’une protection en matière d’accidents du travail et de maladies professionnelles.
Même si le salarié n’est pas rémunéré durant la période de congé parental, il pourrait s’informer auprès de la Caisse des allocations familiales pour une éventuelle aide.