La méconnaissance du CPF par les personnes actives

Actualités

Les confirmations du Ministère du Travail en France affirment que plus de 5 millions de personnes se sont renseignés auprès du site internet Mon Compte Personnel de Formation depuis 2019. Selon une enquête effectuée en début d’année, le CPF n’est pas encore reconnu par le grand public.

2622933_meconnaissance.jpg

Acceder à votre formation intégralement financée par le CPF

Grâce au CPF, vous pouvez bénéficier d’une allocation en euros pour la dépenser dans une formation professionnelle certifiante 100% GRATUITE !.

Inscription rapide

(Gratuit et sans engagement)


En soumettant ce formulaire, vous acceptez d’être recontacté pour votre formation 100% gratuite.

Statistique vérifié par un sondage

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) - Axiome Associés

1.000 actifs ont été interrogés par un cabinet de sondage expérimenté. L’objectif était d’évaluer les pratiques et besoins en matière de formation professionnelle. Les résultats ont permis de faire  connaître plusieurs enseignements stratégiques pour les responsables de la généralisation du CPF.

Les premiers résultats ont confirmé que plus de 50 % des actifs ignorent tout simplement le CPF. Les demandeurs d’emploi figurent parmi ceux qui ont surtout besoin d’acquérir des compétences. L’intérêt de la formation est de présenter beaucoup plus de compétences pour l’établissement des C.V.

Considérant l’ampleur des changements au niveau du marché du travail, la population active a besoin de se préparer pour une formation professionnelle. L’OCDE a confirmé que 14% des emplois se confrontent à une probabilité élevée d’automatisation et 32% des emplois devraient connaître des changements importants.

Ce que pensent les salariés de ces formations CPF

Néanmoins, juste une minorité des travailleurs se décide à acquérir des connaissances et à performer leurs expériences. L’enquête menée par le BVA confirme également que 62% des travailleurs n’ont pas suivi de formation en une année. Les demandeurs d’emploi en présentent un taux plus élevé.

Conjointement avec lesdits cabinets, Harris Interactive en partenariat avec Epoka réalise également des études se rapportant sur la formation continue.

Les résultats démontrent qu’uniquement un actif sur quatre connaît le montant de ses droits à la formation professionnelle. Sur dix actifs, les six estiment que la formation est contraignante et entraîne des engagements. Ainsi, ces fâcheuses constatations ne se concilient pas du tout à une réinsertion et activité professionnelle.