La formation CPF dans les métiers de la bijouterie et joaillerie

Actualités

Une formation de bijoutier-joaillier confirme des connaissances et des expériences sur l’art de la joaillerie, de la gemmologie et de la bijouterie. A l’origine, ce métier était considéré comme un art. Essentiellement, la bijouterie joaillerie a prêté de grandes confusions avec l’arrivée du luxe et de la grande distribution. Ces derniers ont juste considéré le bijou  comme un accessoire de mode. Les opportunités existent donc notamment dans la vente et la réparation de bijoux.

6954964_bijoutier.jpg

Acceder à votre formation intégralement financée par le CPF

Grâce au CPF, vous pouvez bénéficier d’une allocation en euros pour la dépenser dans une formation professionnelle certifiante 100% GRATUITE !.

Inscription rapide

(Gratuit et sans engagement)


En soumettant ce formulaire, vous acceptez d’être recontacté pour votre formation 100% gratuite.

Généralement, ce métier peut être accessible après un bac et un CAP. Toutefois, de multiples types de formations dont la durée peut différer suivant chaque centre de formation proposent une formation à partir de l’initiation jusqu’à la formation complète en passant par le perfectionnement.

Les formations professionnelles de bijoutier-joaillier

Une formation de bijoutier joaillier se base en premier lieu sur des connaissances techniques dans la création et la réparation des bijoux, mais également sur la transformation des métaux et pierres précieuses. Après avoir acquis quelques années d’expérience dans ce type de milieu professionnel, il pourra se mettre à son propre compte et ouvrir sa propre bijouterie.

Ce genre de formation requiert également la connaissance des métaux, des pierres précieuses comme le diamant ou le rubis mais aussi des pierres fines comme l’améthyste. Avec ses propres connaissances, il pourra par la suite créer ou réparer un bijou. Les connaissances incluent également l’or, l’argent ou le platine. Le but du professionnel est de satisfaire une clientèle unique en son genre. Il participera ensuite à la création des  bijoux uniques et taillés à la demande et conformément aux attentes de ses clients.

Les compétences nécessaires au bijoutie- joaillier

Une formation de bijoutier-joaillier occasionne des compétences alliant  plusieurs techniques propres à ce métier d’art comme :

  • la maîtrise des techniques de polissage,
  • les techniques de gravure
  • Les techniques de traitement et de fonte de métaux comme le laminage, le découpage et la mise en forme par emboutissage.

Le bijoutier joaillier devra disposer d’un souci du détail et maîtriser une habileté manuelle et de minutie à démontrer lors des procédés de fabrication ou de réparation, tout en respectant les règles de sécurité.

Métier créatif, celui du bijoutier joailler se confirme avec un vrai sens de l’esthétique, pour proposer des créations à des clients. Par ailleurs, la maîtrise des logiciels de CAO s’avère indispensable pour la pratique du métier. Ces activités se pratiquent ainsi pendant la phase d’ébauche et de chiffrage pour l’estimation des coûts. Parmi les qualités du bijoutier joaillier, un bon relationnel et le sens du commerce compléteront les techniques finales pour convaincre la clientèle dans l’investissement en bijou.

Les procédures de formation et de financement

En France, plusieurs formations professionnelles en école spécialisée existent pour se lancer dans le métier de la bijouterie avec un diplôme reconnu par l’Etat au terme de la formation.

Une formation initiale permet de disposer d’un CAP Art et techniques de la bijouterie joaillerie. Cette première option se révèle comme un parcours classique.

Le bac pro comme le BP gemmologue ou le Brevet des Métiers d’Art, figure également comme une formation courante, accessible aux apprenants de niveau CAP.

Le niveau de formation de bijoutier joaillier peut aller au-delà du bac+2 et est sanctionné par le Bachelor Design Bijou auprès de la Haute Ecole de Joaillerie en France. Cette formation est accessible par les titulaires du baccalauréat. L’apprentissage se projettera dans la création des bijoux fantaisie, la joaillerie mais aussi l’accessoire de mode.

Néanmoins, l’accès à cette formation sera conditionné par l’analyse du dossier personnel et les résultats d’un entretien de motivation. La formation continue peut être destinée pour les demandeurs d'emploi ou les salariés en reconversion professionnelle. Ces derniers pourront éventuellement intégrer un CAP sur dépôt de dossier de candidature ou de participer à des formations éligibles au CPF.