Fonctionnement du Fongecif

Actualités

Depuis la promulgation de la loi au mois de septembre 2018, dite « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel », le réseau des Fongecif a été nommé pour gérer le compte personnel de formation de transition professionnelle (CPF) pour toutes les personnes actives. Le CPF, qui a pris la place du CIF (Congé individuel de formation) depuis le début de l’année, mais plusieurs questions restent toujours sans réponses claires venant des responsables.

1303884_fongecif.jpg

Acceder à votre formation intégralement financée par le CPF

Grâce au CPF, vous pouvez bénéficier d’une allocation en euros pour la dépenser dans une formation professionnelle certifiante 100% GRATUITE !.

Inscription rapide

(Gratuit et sans engagement)


En soumettant ce formulaire, vous acceptez d’être recontacté pour votre formation 100% gratuite.

Comment définir ses heures de formation au CPF ?

CPF : n'oubliez pas de récupérer vos droits à la formation avant la fin de  l'année - MaFormation

Il est bon de savoir que depuis l’année 2018, le CPF a été réformé. Les systèmes de formation sont dorénavant plus accessibles pour toutes les personnes actives. La partie financière de la formation est ainsi mieux distribuée. Tous ceux qui jouissent d’un droit individuel à la formation peuvent amasser sur son compte un certain montant qui sera attribué à un projet de formation. La démarche est donc intervertie : le salarié n’a plus à réclamer un congé individuel de formation pour améliorer ses compétences. Le financement de la formation est défini au titre de son CPF, quel que soit son projet professionnel de reconversion.

Pour ainsi dire, le salarié n’a plus besoin de procéder à une demande de financement pour suivre une formation. Ses contributions au titre de la formation professionnelle l’aident à jouir d’un droit individuel à la formation, exprimé en euro. A noter qu’une heure de formation équivaut à 15 €.

Pour un salarié, qui travaille à temps plein durant une année entière, ce dernier pourra bénéficier d’un crédit de 360 €. Par contre, pour celui qui ne travaille que durant un temps partiel, le CPF est crédité chaque année suivant la durée du temps de travail réalisé. De ce fait, c’est ici l’un des plus importants changements effectués au niveau de la loi de 2018. Avant la promulgation de cette loi, chaque personne active pouvait bénéficier d’un certain nombre d’heures de formation, et non à une certaine somme forfaitaire.

Depuis le mois de janvier 2020, le compte personnel de formation de transition professionnelle a été largement crédité. En effet, chaque employé qui travaille à mi-temps, ou plus s’apercevra rapidement que son compte a été crédité de 500 €. Par contre, le crédit pour les salariés ayant effectué des tâches inférieures à un mi-temps sera calculé au prorata du temps travaillé.

Les commissions paritaires interprofessionnelles régionales (CPIR) font leur apparition en 2020

Les Commissions paritaires interprofessionnelle régionales - Transitions  Pro - France compétences

Au début de l’année 2019, chaque salarié qui désire une reconversion professionnelle devait obligatoirement passer par le réseau des Fongecif. Ceci dans le but de déposer une demande de projets de formation, permettant d’obtenir un financement.

Le réseau des Fongecif est très étendu. Ces partenaires sociaux se trouvent dans toutes les régions françaises, telles qu’en Île de France, en Provence Alpes Côte d’Azur, en Languedoc Roussillon (Occitanie), en Midi Pyrénées, en Nouvelle Aquitaine ou encore en Auvergne Rhône Alpes. Ces centres régionaux sont autorisés à guider les salariés sur leur parcours professionnel, et à acquérir un dossier Fongecif permettant de demander un financement de projets professionnels spécifiques.

Toutefois, la loi de 2018 a également permis le lancement de nouveaux opérateurs dès le début du mois de janvier 2020. Il s’agit là de pouvoir postuler pour un nouveau système de formation permettant par la suite de se lancer sur une nouvelle carrière. De ce fait, chaque personne active peut ainsi faire une demande auprès de la Commission paritaire interprofessionnelle régionale (CPIR) de leur région pour réclamer une formation professionnelle.

La commission paritaire interprofessionnelle régionale, dite CPIR, travaille avec le Fongecif depuis l’année 2020 pour octroyer des formations professionnelles aux salariés qui désirent effectuer une transition professionnelle et changer d’activité.