Faire une reconversion avec le dispositif Pro-A

Actualités

La reconversion par alternance, dite Pro-A, est un dispositif permettant à chaque salarié de changer de métier. Il peut également jouir d'une promotion sociale ou professionnelle. De ce fait, le Pro-A est agencé soit comme une formation en alternance, soit par une validation des acquis de l'expérience (VAE).

7926484_pro_a.jpg

Acceder à votre formation intégralement financée par le CPF

Grâce au CPF, vous pouvez bénéficier d’une allocation en euros pour la dépenser dans une formation professionnelle certifiante 100% GRATUITE !.

Inscription rapide

(Gratuit et sans engagement)


En soumettant ce formulaire, vous acceptez d’être recontacté pour votre formation 100% gratuite.

Qu’entend-on exactement par dispositif Pro-A ?

Pro-A : la reconversion ou promotion par l'alternance | OPCO Mobilités

Tout comme le temps de la professionnalisation, la Pro-A est basée sur l’alternance entre le travail proprement dit et les séances de formation. Elle regroupe souvent des enseignements généraux, professionnels et technologiques, et allant jusqu’à la prise en main directe des pratiques des nouvelles compétences.

Ce système a pour principal but de garder l’employabilité des salariés grâce à la reconversion professionnelle.

Qui est touché par la Pro-A ?

La Pro-A a été élaborée spécialement pour :

  • Salariés en CDI (contrat à durée indéterminée)
  • Salariés en CUI(contrat unique d’insertion) à durée indéterminée
  • Salariés sportifs ou entraineurs professionnels, en CDD
  • Salariés en activité partielle

A noter toutefois que le niveau de compétence de ces derniers ne doit pas dépasser le niveau 5 (ancien niveau III) du nouveau cadre national des certifications professionnelles (RNCP).

Lancement du dispositif Pro-A

Le CPF de transition s'installe dans le paysage de la formation

La Pro-A dépend souvent de l’initiative personnelle soit de l’employeur soit du travailleur. Elle peut être effectuée durant ses heures de travail ou durant ses temps libres.

Pour sa mise en place, un avenant au contrat de travail déterminant la durée et l’objet de la Pro-A doit être paraphé et envoyé à l’évaluateur de compétences. A noter que l’employeur a l’obligation de nommer un des salariés de l’entreprise comme représentant pour guider le bénéficiaire durant cette période.

Quel type de formation correspond à une Pro-A ? 

La formation choisie suivant le système Pro-A doit impérativement :
• être inscrite au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)
• permettre au titulaire de bénéficier d’un certificat de qualification professionnelle (CQP)
• accéder à une compétence reconnue parmi les classifications d’une convention collective nationale de branche.

Le mécanisme Pro-A est ainsi un moyen pour améliorer ses qualifications.

Quel organisme peut garantir le financement d’une Pro-A ?

Contribution CPF-CDD : évolution de la liste des contrats exonérés

Le financement de la Pro-A est dans la plupart du temps garanti par l’opérateur de compétences, travaillant avec l’entreprise. Celui-ci peut régler tout ou une partie des charges pédagogiques ainsi que les frais de déplacement et de logement.

Le financement varie suivant le niveau de prise en charge défini par le secteur professionnel. 

Que se passe-t-il au niveau de la rémunération du salarié durant une Pro-A ?

Dans le cas où l’employé désire suivre des formations durant ses heures de travail, si la formation se déroule pendant le temps de travail, son patron devra ainsi garder sa rémunération telle quelle. Par contre, si la formation est effectuée durant ses temps libres, le salarié ne pourra pas bénéficier d’un salaire.

Si un employeur prend la décision de former un salarié, le point le plus important pour trouver le meilleur organisme de formation est généralement l’opérationnalité de l’enseignement proposé. Les nouvelles aptitudes obtenues seront tout aussi bien bénéfiques pour le salarié que pour l’entreprise elle-même.

C’est la base des formations IFOCOP depuis plusieurs années

Le modèle de formation en alternance de l’IFOCOP se concentre sur un enseignement directement opérationnel en entreprise. Dans le cas de la Pro-A, l’IFOCOP propose d’aménager le rythme de l’alternance en fonction des impératifs de l’entreprise.

Dernières actualités

Recherche

Catégories

  • Actualités [574]
  • Management [58]
  • Langues étrangères [16]
  • Informatique [5]
  • Bureautique [4]
  • Création d'entreprise [3]
  • PAO [2]