L’académie en ligne vous donne accès à un éventail de formations professionnelles certifiantes financables par le CPF.

Développez vos compétences de demain.

Le formulaire ci-contre vous guidera pour avancer sur votre projet de formation et vous permettra aussi de le mettre en place rapidement.

Acceder à votre formation intégralement financée par le CPF

Grâce au CPF, vous pouvez bénéficier d’une allocation en euros pour la dépenser dans une formation professionnelle certifiante 100% GRATUITE !.

Inscription rapide

(Gratuit et sans engagement)


En soumettant ce formulaire, vous acceptez d’être recontacté pour votre formation 100% gratuite.

L’Académie en ligne, service Français agrémenté Qualiopi vous propose un panel de formations professionnelles accessibles à tout public actif et généralement finançables via moncompteformation.gouv.

Les nombreuses formations proposées permettent d’apprendre ou se mettre à niveau dans le domaine de votre choix. Les divers apprentissages réalisés de façons ludiques et avec pédagogies conviennent à tous les niveaux de difficultés.

Ces formations permettent de vous adapter aux différentes évolutions dans tous les secteurs d’activités mais aussi vous conforter dans un secteur professionnel que vous aurez sélectionné. Notre mission est de vous aider à découvrir vos droits et vous accompagner jusqu’à l’obtention de vos certifications souhaitées, reconnues par l’état et surtout utiles à votre carrière.

7551623_cpf_prive.jpg

En quoi consiste le CPF privé ?

Management

Très rapidement, le Compte personnel de Formation (CPF) a enregistré une nette évolution. Les nouvelles fonctions du CPF devront ainsi être clarifiées au maximum. Toutes les conditions stipulées sur les notions relatives au CPF privé feront ainsi l’objet d’une explication.  Toute personne intéressée a la possibilité de s’inscrire comme membre du CPF privé. Le CPF privé fait la liste des recensements des différentes informations à ce sujet. Il s’agit de procéder au recensement des différentes informations.

L’analyse du CPF privé

Comment convertir son DIF en CPF ?

En premier lieu, il s’agit de définir les droits du salarié actif pendant toute la durée de son travail jusqu’à sa retraite incluant les formations souhaitées. Toutes les formations ont pour objectif d’acquérir des compétences et de nouvelles connaissances. À la fin de chaque formation, un bilan des compétences sera effectué avant leur application en entreprise. Le CPF privé peut être utilisé pour financer les diverses étapes nécessaires avant l’obtention d’un permis de conduire, par exemple.

Les salariés ainsi que les membres pratiquant une activité libérale peuvent bénéficier des avantages du CPF privé. Il peut également se rapporter aux conjoints collaborateurs et à toute personne à la recherche d’emploi.

Les crédits du CPF privé se réalisent de façon automatique à chaque début d’année. Pour apporter des clarifications plus nettes, tous les droits découlant des acquisitions en 2019, dès le premier trimestre de 2020. L’acquisition de ces droits sera effective même si le bénéficiaire avait changé d’employeur ou qu’il soit au chômage. Généralement, le compte sera alimenté de 500 euros par année de travail pour un travailleur à mi-temps ou à temps plein. Toutefois, le plafonnement sera limité à 5.000 euros. Néanmoins, l’alimentation sera différente pour un travailleur ayant effectué un temps de travail inférieur à 50 % de la durée conventionnelle.

En effet, le calcul de cette alimentation se base proportionnellement suivant la durée du travail effectué. Dans le cas où le salarié s’attribue à plusieurs catégories de travail pendant une année, la Caisse de Dépôts et Consignations ou CDC appliquera le plafond le plus avantageux et le montant de l’alimentation annuel. En outre, les différents congés comme le congé de paternité, le congé maternité et l’accueil d’enfant sont aussi pris en considération pour l’alimentation du compte. Il en est de même pour le congé parental et les congés pour cause de maladies professionnelles.

Contribution de l’employeur avec le CPF privé

Comment utiliser son CPF si vous êtes un salarié privé | Lingoda

Différents critères se définissent pour que l’employeur puisse apporter sa contribution à l’alimentation du compte CPF privé d’un salarié.

- La première condition est basée sur un accord dans les organisations disposant au moins de 50 salariés et pour lesquels l’entretien n’a pas été fait. Dans ce cas, l’abondement du salarié s’élève à 3 000 euros.

- Il peut s’agir d’un cas où les droits du salarié ne suffisent pas pour bénéficier d’une formation.

- Le cas de licenciement du salarié peut causer une modification de son contrat avec l’accord de l’entreprise.

Le cumul des droits sur le CPF privé

Compte CPF : Convertir les droits CPF entre secteur privé et secteur public

Pour bénéficier d’une formation à long terme, il suffit de mobiliser son CPF. Il peut choisir de s’associer au PTP (Projet de transition professionnelle) ou d’adopter deux principes : soit la reconversion par alternance ou pour une formation mise en place par le plan pour développer les compétences.

Tout bénéficiaire des droits du CPF privé peut à sa guise procéder librement à l’utilisation de ses droits. L’employeur ne dispose d’aucun droit pour obliger le salarié à utiliser ses droits pour le financement d’une formation. Dans tous les cas, l’accord du bénéficiaire est toujours nécessaire. Un refus pour l’utilisation de son CPF pour financer une formation ne serait pas considéré comme une faute du salarié.

La conservation de ses droits résultants du Droit individuel à la formation (DIF) peut être autorisée. La seule condition est l’inscription du solde de ces droits sur la plateforme du CPF avant le 1er juillet 2021. Dans ce cas, l’utilisation des droits DIF doit être effectuée en priorité.Il appartient aux employeurs de porter à la connaissance des salariés, sur l’état des heures DIF disponibles à la date du 31 décembre 2014.

Quels sont les démarches à suivre pour bénéficier d’une formation?

Si le travailleur choisi une formation en parallèle avec ses heures de travail, il doit informer son employeur et soumettre le dossier pour approbation. Après réception de cette demande,30 jours calendaires sont donnés à l’employeur pour prononcer son avis. Passé ce délai, l’absence d’une réponse équivaut tout simplement à une acceptation de la demande du salarié.

Si le travailleur décide de faire sa formation, hors du temps de son travail rémunéré comme salarié, il n’est aucunement pas soumis à demander l’approbation de son employeur. Par ailleurs, il est libre d’utiliser ses crédits pour financer une formation souhaitée. Dans ce cas, il peut demander la validation de sa demande auprès d’un Conseiller en évolution professionnelle (CEP).