Devenir Architecte d’Intérieur avec une bonne formation

Actualités

Les carrières sont multiples, mais ne se ressemblent pas. Un architecte d’intérieur apparaît comme un nouveau métier combinant compétences et arts. Les secrets de ce métier qui peut devenir passionnant se trouvent dans une formation diplômante.

3662285_architecte_interieur.jpg

Acceder à votre formation intégralement financée par le CPF

Grâce au CPF, vous pouvez bénéficier d’une allocation en euros pour la dépenser dans une formation professionnelle certifiante 100% GRATUITE !.

Inscription rapide

(Gratuit et sans engagement)


En soumettant ce formulaire, vous acceptez d’être recontacté pour votre formation 100% gratuite.

Comment peut-on devenir un architecte d’intérieur ?

Un architecte d’intérieur doit à priori être très créatif. Les compétences devront s’acquérir au niveau de l’organisation des volumes et de combinaison des couleurs, ainsi que la maîtrise de la manipulation des matériaux.

Devenir Architecte d'Intérieur : Métier, Études, Salaire - Educatel

Le métier d’architecte se compléterait réellement avec ces compétences. L’idéal est de suivre une formation initiale reconnue par l’État ou changer d’activité et devenir architecte d’intérieur reconversion. Mais, avant de confirmer une formation, les informations sur le métier doivent être bien maîtrisées.

Par ailleurs, il faudra procéder également à analyser les points suivants avant de prendre cette grande décision :

- savoir quelle filière choisir,

- identifier une bonne formule de financement

- et réfléchir aux différentes étapes qui aideront à concrétiser le projeter de devenir un architecte d’intérieur.

Que fait exactement un architecte d’intérieur ?

Les responsabilités de l’architecte d’intérieur se résument avec les points suivants :

- l’aménagement des espaces intérieurs, comme les maisons, les appartements, les bureaux ou les locaux commerciaux.

- La combinaison des différents éléments pour obtenir un espace agréable et fonctionnel, qui répondent parfaitement aux exigences du client.

L’architecte d’intérieur se doit d’être une personne à l’écoute des autres. Il combinera les attentes des clients avec ses compétences techniques et artistiques acquises grâce à une formation appropriée. Après les études spécifiques en architecte d’intérieur, une inscription au Conseil français des architectes d’intérieur (CFAI) sera bénéfique pour mettre en valeur ses aptitudes et sa crédibilité.

Le cursus d’études pour devenir architecte d’intérieur

Être architecte d’intérieur n’est pas uniquement être affilié à un parcours unique. En fait, la formation initiale dépend de la position visée dans une entreprise. Des renseignements sont donnés à priori pour déterminer exactement la nature, la durée des études et des diplômes nécessaires.  

- Il faudrait à peu près deux à cinq années d’étude après le baccalauréat pour devenir architecte d’intérieur.

- Un diplôme de baccalauréat général ou baccalauréat Sciences et Technologies du design et des arts appliqués est requis ;

- Avant de rejoindre la formation choisie, les candidats titulaires d’un bac général devraient suivre un cours de mise à niveau en arts appliqués (MANAA), qui dure une année. Ensuite, l’une des filières courantes consiste à préparer un BTS de design d’espace (2 ans).

- Les formations bac+3 comprennent les licences professionnelles design ou architecture, les bachelors architecture d’intérieur, décoration d’intérieur ou design d’espace.

- Il est aussi possible de continuer pour obtenir un mastère (bac+5) en design, en architecture ou en architecture d’intérieur.

- D’autres filières peuvent être prises comme la préparation d’un diplôme d’une école spécialisée (bac+3 ou bac+4), à l’exemple d’un diplôme national supérieur d’expression plastique, option design (DNSEP, bac+5).

Devenir architecte d’intérieur sans diplôme ?

Tout le monde peut devenir architecte d’intérieur grâce à une formation spécialisée en la matière ou valider des acquis de l’expérience (VAE). Une troisième voie consiste à combiner les deux méthodes pour arriver à se former et exercer sans être titulaire des diplômes du cursus habituel.

D’autres formations forment à certaines compétences, sans avoir à former au métier. À titre d’exemple, on peut se référer à la formation décoration d’intérieur. Des informations permettent d’acquérir des compétences utiles à la réalisation de projets d’aménagement en 3D grâce à la modélisation sur logiciel.

Le choix pour devenir architecte d’intérieur peut rester dans le domaine des rêves avec le coût des études et également de la région de formation choisie. Habituellement, les coûts des études en province sont moins chers avec 6 000 et 8 000 € environ par année, et des frais d’inscription de l’ordre de 500 €.

Un bon financement s’avère obligatoire pour réalise son rêve. Spécifiquement, Pôle Emploi fait partie des organismes finançant les études de personnes à la recherche d’un emploi. Les formules sont diverses et il faut passer par l’intermédiaire d’un conseiller dont l’un des rôles est de valider la formation demandée.

Les conditions de financement pour les demandeurs d’emploi

Un demandeur d’emploi ne bénéficiant pas d’une allocation chômage peut prétendre à une rémunération de formation Pôle Emploi ou RFPE avec 650 € environ en 2020 et pour une durée de formation de trois ans au maximum. Avec une allocation chômage, un demandeur peut profiter de l’Aide au Retour à l’Emploi Formation (AREF). Certaines formations sont entièrement prises en charge pour tout salarié, indépendant ou demandeur d’emploi ayant cumulé plus de 3 ans d’activité.

Une autre aide financière peut aussi être accordée aux personnes qui sont en fin de droit à l’ARE : il s’agit de la rémunération de fin de formation (RFF). Si la formation est de nature à favoriser le retour à l’emploi du demandeur, Pôle Emploi peut lui accorder une aide individuelle à la formation (AIF) afin de couvrir les frais pédagogiques qui en découlent.

Le financement des études : le rôle du CPF

Une formation en architecture d’intérieur peut se faire à travers le CPF pour les personnes actives. Il peut s’agir des salariés, des fonctionnaires ou des personnes exerçant une profession libérale ou indépendante. Le financement de ce projet est crédité en euros et se mobilise surtout pour répondre aux formations éligibles.

Le CPF présente l’avantage de financer plusieurs types d’actions dont :

- Les formations en vue d’une reconversion et promotion par l’alternance (Pro-A)pouvant durer normalement de 6 à 36 mois selon plusieurs critères.

- Les projets de transition professionnelle (CPF-TP), accessibles aux salariés en CDD ou en CDI, s’ils remplissent certaines conditions, notamment en matière d’ancienneté.

- Le plan de développement des compétences que les entreprises peuvent mettre en place au profit de leurs employés.

Devenir architecte d’intérieur en alternance

C’est une formule attrayante pour les personnes en activité. Les frais de la formation sont entièrement supportés par l’entreprise d’accueil. Les études peuvent être alternées avec une semaine de cours théorique et une semaine de cours pratique en entreprise. Dans ce régime, l’étudiant est rémunéré à un taux spécifique dépendant de son âge. Ce taux peut aller jusqu’à 65 % du SMIC, pour un étudiant âgé de moins de 26 ans, à 100 % au moins si l’âge dépasse 26 ans. Un étudiant ayant entre 21 et 25 ans touchera 80 % au moins du SMIC. Les conditions d’accès aux formations en alternance dépendent des écoles d’architecture. D’une manière générale, la barre se situe à bac+2 ou bac+3, ce qui correspond au BTS design ou à un diplôme d’architecture ainsi qu’à une expérience professionnelle dans l’activité.

Dernières actualités

Recherche

Catégories

  • Actualités [574]
  • Management [58]
  • Langues étrangères [16]
  • Informatique [5]
  • Bureautique [4]
  • Création d'entreprise [3]
  • PAO [2]