L’académie en ligne vous donne accès à un éventail de formations professionnelles certifiantes financables par le CPF.

Développez vos compétences de demain.

Le formulaire ci-contre vous guidera pour avancer sur votre projet de formation et vous permettra aussi de le mettre en place rapidement.

Acceder à votre formation intégralement financée par le CPF

Grâce au CPF, vous pouvez bénéficier d’une allocation en euros pour la dépenser dans une formation professionnelle certifiante 100% GRATUITE !.

Inscription rapide

(Gratuit et sans engagement)


En soumettant ce formulaire, vous acceptez d’être recontacté pour votre formation 100% gratuite.

L’Académie en ligne, service Français agrémenté Qualiopi vous propose un panel de formations professionnelles accessibles à tout public actif et généralement finançables via moncompteformation.gouv.

Les nombreuses formations proposées permettent d’apprendre ou se mettre à niveau dans le domaine de votre choix. Les divers apprentissages réalisés de façons ludiques et avec pédagogies conviennent à tous les niveaux de difficultés.

Ces formations permettent de vous adapter aux différentes évolutions dans tous les secteurs d’activités mais aussi vous conforter dans un secteur professionnel que vous aurez sélectionné. Notre mission est de vous aider à découvrir vos droits et vous accompagner jusqu’à l’obtention de vos certifications souhaitées, reconnues par l’état et surtout utiles à votre carrière.

5030607_competence_avec_cpf.jpg

Améliorer ses compétences grâce au CPF

Actualités

Vous êtes déjà sous contrat, mais désire toujours suivre une formation pour améliorer votre niveau, pour une reconversion, ou simplement pour maîtriser un domaine qui vous captive ? C’est réalisable. Vous avez le droit de rétribuer la formation dont vous avez besoin et utiliser vos droits de Compte personnel de formation, ou CPF. 

En faisant un saut sur www.moncompteformation.gouv.fr vous pouvez voir le montant en euros que vous pouvez utiliser, ainsi qu’un catalogue de formations dont vous pourrez postuler. Vous pouvez également profiter, gratuitement, l’accompagnement d’un Conseiller en évolution professionnelle, dit CEP, qui vous guidera.

Alimentation d’un compte CPF

Alimentation CPF : 500 ou 800 € au 30 avril 2021 | ABACUS

Dans le cas où vos droits ne suffisent pas, CPF vous conseillera de solliciter à votre employeur de cofinancer votre formation, s’il veut bien que vous vous améliorer bien sûr. Cécile Petit est consultante en ressources humaines à Roanne. Elle confirme que : "Salariés du secteur privés ou indépendants, comme les auto-entrepreneurs, ont un CPF qu’ils peuvent mobiliser, et qui se recharge chaque année".

Chaque salarié n’est aucunement forcé d’informer son patron lorsqu’il désire suivre des formations via le CPF. Cela est valable, surtout si la formation est suivie hors heures normales de travail. Toujours d’après Cécile Petit :"Prenez l’exemple du Mastère, qui est différent du Master. C’est un nom donné à une certification qui n’est pas reconnu comme un niveau de diplôme. Mais il peut l’être pour une profession. De même, il y a des formations inscrites au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) qui sont non diplômantes, mais reconnues par les branches professionnelles."

Quelle est la différence avec le PTP ?

Le projet de transition professionnelle (PTP) - Alternance Professionnelle

Le Projet de transition professionnelle (PTP), anciennement nommé CIF, Congé individuel de formation, permet à une personne active, si son employé l’accepte, après avoir exposé un projet reconnu par un Conseiller en évolution professionnelle, d’être allégée de ses tâches professionnelles pour qu’elle puisse se former. Le salarié peut quand même recevoir son salaire durant sa formation. Pour cela, il doit obligatoirement prouver qu’il a travaillé dans la même entreprise durant au moins 2 ans consécutifs ou non. 

Quand le PTP est effectué durant les heures normales de travail, il pourra obtenir un salaire correspondant à un pourcentage de son salaire moyen de référence, compté sur la base des salaires obtenus durant les 12 mois précédents. Si la formation est à long terme, plus de six mois, la demande doit être émise dans les 120 jours avant. Si c’est à moins de six mois, celle-ci doit être expliquée au plus tard 60 jours avant. Dans tous les cas, l'employeur devra répondre dans les 30 jours. Passé ce délai, la demande sera  vue comme accordée.