L’académie en ligne vous donne accès à un éventail de formations professionnelles certifiantes financables par le CPF.

Développez vos compétences de demain.

Le formulaire ci-contre vous guidera pour avancer sur votre projet de formation et vous permettra aussi de le mettre en place rapidement.

Acceder à votre formation intégralement financée par le CPF

Grâce au CPF, vous pouvez bénéficier d’une allocation en euros pour la dépenser dans une formation professionnelle certifiante 100% GRATUITE !.

Inscription rapide

(Gratuit et sans engagement)


En soumettant ce formulaire, vous acceptez d’être recontacté pour votre formation 100% gratuite.

L’Académie en ligne, service Français agrémenté Qualiopi vous propose un panel de formations professionnelles accessibles à tout public actif et généralement finançables via moncompteformation.gouv.

Les nombreuses formations proposées permettent d’apprendre ou se mettre à niveau dans le domaine de votre choix. Les divers apprentissages réalisés de façons ludiques et avec pédagogies conviennent à tous les niveaux de difficultés.

Ces formations permettent de vous adapter aux différentes évolutions dans tous les secteurs d’activités mais aussi vous conforter dans un secteur professionnel que vous aurez sélectionné. Notre mission est de vous aider à découvrir vos droits et vous accompagner jusqu’à l’obtention de vos certifications souhaitées, reconnues par l’état et surtout utiles à votre carrière.

6642829_reconversion_cpf.jpg

Aides pour les salariés en reconversion et les chômeurs

Actualités

Grâce au plan de relance proposé par le gouvernement, les demandeurs d’emploi ainsi que les salariés en reconversion professionnelle peuvent désormais suivre une formation correspondant à leurs besoins.

Investir massivement dans les compétences

Formation CPF : Compte Personnel de Formation

Faire un investissement est ainsi la base de cette relance. La formation professionnelle ne doit pas être prise à la légère. En effet, cette dernière a une place très importante au niveau de l’emploi. Pour aider les jeunes, une somme astronomique a été investie, permettant ainsi d’obtenir 200.000 places pour suivre des formations non habituelles telles que les formations sur la transition écologique, la transition numérique, la santé, les services à la personne…. La plupart de ces offres sont des formations qualifiantes, disponibles pour les jeunes, et entièrement gratuites qu’ils font leurs demandes  via leur compte personnel de formation (CPF).

Concernant les dispositifs à long terme, où le gouvernement a investi des millions d’euros également, le quart de cette somme a été versé au FNE-Formation (l’aide à la formation du Fonds national de l’emploi). Ce dernier, qui était au tout début une aide offerte par l’Etat, était des formations spécialement pour les salariés peu qualifiés et qui encourent le risque de perdre leur emploi. Pour ceux qui n’ont pas de travail durant un temps non déterminé, l’Etat envisage de les aider en lançant des formations aux nouveaux métiers d’avenir.

Au niveau de l'Etat

Le bilan de compétences : l'essentiel à connaître

L’aide gouvernementale évalue les formations qu’il pense offrir à des milliards d’euros. Pour plus de détails, les actifs en mode reconversion proposent 400 millions d’euros, répartis comme suit :

  • 270 millions d’euros seront destinés pour la “reconversion ou promotion par l’alternance”, ou Pro-A. Il permettra au salarié de changer de métier ou d’obtenir  une promotion en suivant une formation alternant entre enseignements théoriques et activité professionnelle. Pour en bénéficier, le salarié peut faire sa propre demande, ou demander à son employeur au niveau du plan de développement des compétences ;
  • 100 millions d’euros seront placés pour renforcer le CPF de transition. Mais ce dernier devra être orienté pour les salariés qui veulent changer de travail ;
  • 25 millions d’euros seront offerts pour abonder les CPF de ceux qui veulent suivre une formation destinée à un secteur d’avenir.

Au niveau des demandeurs d’emploi.

Comment utiliser son CPF pour se former ?

Différents types d’aides sont présentés comme plan de relance, essentiellement sur la revalorisation du barème des stagiaires de la formation professionnelle.

A noter que, les demandeurs d’emploi qui ne disposent pas d’allocation chômage, mais qui suit une formation validée par Pôle emploi sont payés. De nos jours, les jeunes qui ont 16 et 17 ans peuvent recevoir une rémunération mensuelle de 130 euros ; ceux ayant entre 18 et 20 ans gagnent 310 euros par mois ; ceux ayant entre 21 et 25 ans obtiennent 339 euros par mois et ceux ayant plus de 26 ans touchent 401 euros par mois.

Grâce à ce plan de relance, il sera désormais défini comme suit :

    • 130 à 200 euros  pour les jeunes stagiaires de la formation âgés de 16 et 17 ans ;
    • 310 à 500 euros  pour ceux qui ont entre 18 et 20 ans ;
    • Et pour ceux ayant 21 ans ou plus, la hausse peut aller jusqu’à 710 euros par mois. Le ministère du Travail n’a pas pu détailler la tranche d’âge.

Une prime de 150 euros sera désormais offerte lors de l’inscription à une formation quelconque. Tout ce changement a entraîné une augmentation de budget à 100 millions d’euros.