A-t-on le droit de récupérer son crédit CPF ?

Actualités

Pour information, les droits cumulés sur un compte CPF sont uniquement destinés pour financer une ou plusieurs formations d’un titulaire de compte. Par conséquent, il ne pourrait pas transférer ce cumul sur son compte bancaire. De la même manière, si le titulaire renonce à effectuer toute formation, il ne pourra pas y retirer de l’argent pour d’autres dépenses.

8084564_credit_cpf.jpg

Acceder à votre formation intégralement finançable par le CPF

Grâce au CPF, vous pouvez bénéficier d’une allocation en euros pour la dépenser dans une formation professionnelle certifiante 100% GRATUITE !.

Inscription rapide

(Gratuit et sans engagement)


En soumettant ce formulaire, vous acceptez d’être recontacté pour votre formation 100% gratuite.

Les objectifs du CPF

Le Compte Personnel de Formation est un dispositif mis en place par le Gouvernement français permettant à chaque personne active de cumuler des droits à la formation professionnelle durant sa vie active. Aucun changement n’interviendra quelle que soit la situation professionnelle du titulaire qu’il soit salarié, demandeur d’emploi, intérimaire, etc.

Une alimentation de 500 euros sera créditée sur le compte du titulaire pour chaque année travaillée à temps plein. Le cumul des crédits de formation est limité à 5 000 euros. Pour les actifs moins qualifiés ou disposant d’un niveau au-dessous du CAP ou BEP, la somme créditée sur leur CPF est de 800 euros par an et plafonné à 8 000 euros pour les formations professionnelles.

L’objectif du CPF est de permettre à chaque individu de bénéficier des formations professionnelles qualifiantes et certifiantes. Les résultats sont destinés aux avantages suivants pour le titulaire:

  • Augmentation du niveau de la qualification et le niveau professionnels,
  • L’adaptation aux nouvelles exigences en rapport à son poste, avec une évolution ou une reconversion dans le métier ;
  • La sécurisation du parcours professionnel des actifs en leur permettant de développer leurs compétences, même s’ils sont licenciés ou au chômage. 

Les processus d’utilisation de son CPF

Le montant en euros disponible sur chaque Compte Personnel de Formation est destiné pour financer une formation professionnelle éligible au dispositif à son titulaire. Il s’agit de toute formation qualifiante et enregistrée au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). La formation professionnelle correspondra aux besoins de l’économie prévisibles à court ou moyen terme.

Par conséquent, pour bénéficier d’une formation éligible et entièrement financée, il sera nécessaire de se rendre sur le site officiel ou l’application officielle du CPF, pour constater toutes les formations répertoriées et référencées. Toute formation professionnelle qui ne sera pas listée sur ce site ne sera pas éligible au CPF et n’en sera pas financée.

Parmi tant d’autres, les formations suivantes sont considérées éligibles et financées par le CPF :

  • La VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) pour certifier ou titrer les expériences acquises en diplôme reconnu par les professionnels ;
  • Le bilan de compétences pour confirmer une carrière en vue d’un projet professionnel adapté aux besoins et personnalité du bénéficiaire ;
  • Un accompagnement à la création d’entreprise ;
  • Une formation linguistique pour développer les compétences linguistiques ;
  • Le permis B souvent requis dans les offres d’emploi.

Les risques aux arnaques au CPF

Avec le succès enregistré par le CPF auprès de la population française, les arnaques commencent à se développer dangereusement en France, en ce qui concerne le CPF.

Les techniques adoptées par les escrocs commencent toujours par des contacts par mail ou par téléphone au sujet du CPF des victimes. Le processus des arnaqueurs devient de plus en plus harcelant jusqu’à ce qu’ils arrivent à récupérer les identifiants CPF et s’approprier ainsi des cumuls des crédits CPF. Ces escrocs sèment les doutes auprès des titulaires des comptes et les laissent croire que leurs droits à la formation vont bientôt expirer. Ils les recommandent ainsi d’utiliser rapidement leurs droits pour ne pas les perdre. Pour arriver à être plus crédibles, ils s’annoncent comme des agents professionnels des organismes de l’Etat.

Les tactiques se basent sur des fausses formations proposées par des organismes frauduleux et ils ne manquent pas d’imagination pour convaincre leurs victimes. D’autres escrocs arrivent à amadouer les victimes en les convaincants de virer le solde de leurs crédits CPF sur leurs propres comptes bancaires ou sur une plateforme dédiée. Une assistance rapprochée est ainsi proposée pour entreprendre la démarche ignorée par le grand public. Il ne faudrait pas tomber dans le piège car non seulement, le CPF ne dépêche aucun agent auprès des titulaires mais qu’il n’est pas du tout possible de récupérer ou de transférer le solde d’un compte CPF.

Les meilleures recommandations pour éviter les arnaques au CPF 

Comme confirmé, le CPF n’envoie aucun agent pour contacter un titulaire de compte à moins que ce dernier n’ait effectué une demande auprès d’un organisme reconnu. Si par malheur, un arnaqueur avait déjà contacté le titulaire, il serait recommandé à ce dernier de bloquer les appels provenant de l’escroc. Autrement, il faudrait tout simplement changer le code et le mot de passe.

Le signalement devrait être rapidement effectué auprès de la plateforme MonCompte Formation à cet effet. La Caisse des Dépôts s’arrangera pour récupérer vos crédits perdus.